PlayMancer - Un "jeu sérieux" européen en environnement 3D

(FP7-215839) - (Le projet a démarré en Novembre 2007)

Le but de PlayMancer est d'implémenter un framework et une plateforme pour "serious games", avec une attention spéciale sur des jeux à soutien thérapeutique pour les troubles addictifs et comportementaux ; c'est à dire les troubles alimentaires et le jeu pathologique.

NetUnion va mener le travail sur les besoins de l'utilisateur ainsi que les scnérios du jeux, et va implémenter et valider les prototypes du jeu en tant que modules de soutien pour le programme d'auto-traitement guidé Salut contre la boulimie et les troubles alimentaires.

Le projet intègrera l'état de l'art de la recherche au niveau des jeux, de la thérapie cognitive du comportement et de l'approche de l'e-apprentissage et se concentrera sur l'atteinte des objetifs suivants :

  1. Construire une nouvelle génération d'environnement de jeu en réseau, principalement en augmentant l'expérience du jeu avec des modes ICT innovants d'interaction entre le joueur le monde du jeu,
  2. Permettre une chaîne de production du jeu plus courte et plus efficace en terme de coût, en utilisant des techniques de création de contenu procédural basé sur des modélisations génératives, et réduisant ainsi le coût pour orffrir un monde de jeu pré-conçu à part entière,
  3. Faire évoluer le principe des jeux universellement accessibles pour les jeux à base d'applications 3D, en suivant une conception pour toutes les philosophies, avec le but final de concevoir des jeux qui met à l'épreuve de façon égale des joueurs aux aptitudes différentes.
  4. Evaluer le framework proposé ainsi que l'infrastructure de jeu en développant et en testant des séries de modules de serious games comme si ils étaient appliqués au domaines suivants : la réhabilitation physique, et le support thérapeutique ainsi que les programmes de gestion du style de vie pour les troubles addictifs et comportementaux.

Liste des partenaires

  1. Systema Technologies S.A., Grèce (Coordinateur)
  2. NetUnion SARL, Lausanne, Suisse
  3. TXT e-solutions S.p.A., Italie
  4. Université de Patras, The Wire Communications Laboratory, Grèce
  5. Technische Universität Wien, Autriche
  6. Fundació privada institut d'investigació biomèdica de Bellvitge, Espagne
  7. Université de Genève, Suisse
  8. MIRALab, Suisse
  9. Serious Games Interactive, Danemark
  10. Roessingh Research Development, Pays-Bas

Liens

Site du projet

Article et vidéo Euronews

Article: 'Serious games for serious health problems'

Article: 'How videogames can help to treat diseases'